Les recettes de l'Alsacienne

Mes plus belles recettes d'Alsace et d'ailleurs, mes coups de coeur, mes voyages ...

19 janvier 2018

Le Cap Vert "Petit Pays" au large de l'Afrique

Il y a deux ans nous avions fait le choix de passer Noël loin de toute agitation et le Sultana d'Oman avait été une merveilleuse destination. Cette année cap sur le Cap-Vert où nous avons passé de cap de la nouvelle année. 

a

Situé à l'ouest de l'Afrique face au Sénégal et à seulement 6 heures de vol de l'Alsace, l'archipel du Cap Vert compte 10 îles dont neuf sont habitées. Plus de 80 % des Capverdiens sont de confession catholique et la langue officielle est le portugais. La nature offre là-bas une diversité de paysages et de couleurs comme nulle part ailleurs : volcans, montagnes ou plaines arides, vallées verdoyantes, plages de sable blanc, ocre ou noir... Quant au soleil il est présent toute l'année mais la chaleur est atténuée par les vents plus ou moins fort selon la période. Il n'y a que deux saisons, une sèche entre novembre et juillet et l'autre "humide", avec quelques rares pluies, entre août et octobre. La température moyenne annuelle est de 25°C et l'océan oscille entre 22°C et 26°C. Même nous, plus habitués à la douceur méditerranéenne, sommes allés nous baigner chaque jour avec grand plaisir.

 6 (2) 

Ces îles sont appréciées de tous pour leur beauté et leur douceur de vivre, mais certaines plus venteuses comme Sal ou Boa Vista font surtout le bonheur des surfeurs, windsurfeurs et kite-surfeurs, qui y trouvent des conditions idéales.

m

Avant notre voyage, je dois bien l'avouer, du Cap-Vert je ne connaissais que Cesaria Evora et ses chansons, dont la plus connue "Petit pays je t’aime beaucoup, petit petit je l'aime beaucoup ....". Et comme je la comprends ... pas très difficile d'aimer un aussi beau pays. Surprenant aussi le destin de cette petite bonne femme, "Cize" comme l'appellent affectueusement les Capverdiens. Fille d'un musicien et d'une cuisinière, faisant partie d'une famille nombreuse, elle sera confiée à un orphelinat à la mort de son père alors qu'elle n'a que sept ans.

A 16 ans elle gagne un peu d'argent en chantant la tristesse, la solitude, la mélancolie en un mot la "sodade" dans les bars et les rues de Mindelo. Puis, pendant de longues années plus rien. Ce n'est qu'au début des années 90 qu'arrive la reconnaissance après sa rencontre avec le Franco-capverdien José Da Silva, il deviendra son producteur. Et enfin sa première grande scène au festival d'Angoulême puis le succès que l'on connaît.  

Pour ma part j'ai eu la chance de la voir et de l'entendre chanter durant l'été 2003 lors d'un concert en plein air pas très loin de chez nous... j'en garde encore c'est vrai, un souvenir ému.

cesaria (2)

"Nue est, nue était, Diva aux pieds nus, restera" nous chante Stromae. Oui Cesaria était et restera sans doute la meilleure ambassadrice de son Cap-Vert.

p

Après vous avoir parlé de la mère de tous les Capverdiens je vais vous présenter Aniceto. La carte du Cap-Vert tatouée sur le mollet droit, le buste de Cesaria sur la jambe gauche, un large sourire et une conscience écologique rare. Chauffeur de taxi dans une autre vie, il est depuis plus de dix ans guide francophone sur île de Sal. Sal qui selon lui est certes l'île la plus touristique et la plus ensoleillée mais n'est sûrement pas la plus jolie des îles capverdiennes. La plus belle étant évidemment, son île natale mais aussi celle de Cesaria, Sao Vincento tout au nord de l'archipel. 

Mais pour l'heure nous avions posé nos valises à Sal et c'est donc cette longue île plate et sèche (1 seul jour de pluie en 2017) qu'il proposait de nous faire découvrir. Avec ses 75 kms de long sur 15 de large, une journée est suffisante pour en faire le tour.

Premier arrêt à Murdeira, connu essentiellement pour ses fonds marins où Aniceto nous parle brièvement de son histoire personnelle, de l'Histoire du Cap-Vert depuis sa "colonisation" par les Portugais, tout en nous faisant part de ses craintes concernant les problèmes environnementaux désastreux qui sont en train de s'abattre sur son pays avec l'arrivée du tourisme de masse. Des milliers de chambres d'hôtel ont été construites et le seront encore dans des structures gigantesques, mais pour le recyclage par exemple rien n'est prévu tout est enfoui, incinéré ou fini tout simplement à la mer.

 

12a

 

Le Cap-Vert a la chance d'abriter la 3ème plus importante population de tortues de l’Atlantique, cinq espèces viennent pondre leurs oeufs par ici et notamment sur les plages de Sal. Mais l’extension de ces zones hôtelières, certaines activités nautiques, l’accumulation de déchets surtout les sacs plastiques, compliquent la survie de ces paisibles animaux. Et le pire reste à venir car on parle d'un port pouvant accueillir les géants des mers, d'immenses paquebots de croisière. Ne manquera plus qu'une invation de fast food et ce sera le début de la fin. Mais restons optimiste, le Cap-Vert mérite mieux et saura je l'espère préserver son âme et résister aux chants des sirènes !

20180104_181221

Mais poursuivons notre balade, nous avons ensuite pris la direction de Palmeira et de son port.

l

les recettes de l'alsacienne jeux

A Buracona nous n'avons vu que les piscines natuelles, le fameux "oeil bleu" n'étant pas visible en janvier puisque le soleil est trop bas sur l'horizon pour se refléter au fond de la caverne et donner à l'eau cette couleur bleue turquoise.

P1260519

P1260505

P1260522

Ensuite nous sommes passé par Miragem ou Aniceto voulait nous monter le lac au loin ou plus exactement le mirage d'un lac, ok il n'est pas très visible sur la photo :-(  c'est vrai ... mais c'était une première pour notre fille qui n'en avait jamais vu! 

Les recettes de l'alsacienne

P1260561

Après le déjeuner nous nous sommes arrêté pour observer le milieu marin de île à marée basse, mais aussi pour barboter avec quelques bébés requins avant de finir par l'attraction phare de la journée : les salines de Pedra de Lume. 

les recettes de l'alsacienne

20180104_154831

L'occasion nous a été donné de nous baigner ou plutôt de flotter dans le cratère d'un ancien volcan. En effet l'eau y est tellement saturée en sel, que comme à la mer morte, il est quasi impossible de nager il faut tout simplement de se laisser porter. L'expérience est étrange mais assez amusante. Les restes d'un ancien téléphérique en bois du XXe siècle, nous rappellent une époque ou les salines de Pedra Lume faisaient la richesse de lîle. Ce sont d'ailleurs elles qui ont donné leur nom à Sal... l'île au sel.  

20180104_150742

r

En fin de journée nous avons retrouvez les rues pavées et poussiéreuses de Santa Maria, la ville principale de l'île où l'on trouve la plupart des petits hôtels, des appartements à louer, des bars et tout un tas de restaurants sympa, une pharmacie, des mini-markets etc ...

t

les recettes de l'alsacienne door

P1260623 (3)

Je vous laisse les coordonnées d'Aniceto elles pourront peut-être vous être utiles : 

Sodade Tour - Aniceto Sousa (+238) 994 65 04  ou  par E-mail : sodadetour@gmail.com

Sachez que sur les 25 € / pers. (15 € pour les enfants) que vous paierez à Aniceto pour la journée, 1 € sera reversé à l'association "Cha de Matias" qui vient en aide à une centaine d'enfants. Nous avons fait une halte dans l'une des écoles mais pour cause de vacances scolaires peu d'enfants étaient présents. Un don est possible mais vous pourrez aussi déposer des fournitures scolaires, des vêtements d'été, même de seconde main et des jouets dans un panier est prévu à cet effet.

d

Même si nous ne connaissons pour l'instant que l'île de Sal (notre vol vers Santiago ayant été annulé à l'aéroport, 30 minutes avant le décollage !) nous garderons d'excellents souvenirs de notre voyage au Cabo Verde. Et pour prolonge encore un peu le plaisir, je vous donne rendez-vous dans quelques jours pour une recettes Sénégalaise mais que l'on retrouve fréquemment au Cap-Vert : les pastels au thon.

19 (2)

les recettes de l'alsacienne sal

Posté par ciboulette21 à 20:33 - Voyages - Commentaires [4] - Permalien [#]

Commentaires sur Le Cap Vert "Petit Pays" au large de l'Afrique

    merci pour ce merveilleux voyage et de m'avoir fait découvrir le Cap Vert.Bisous annie

    Posté par annie, 18 janvier 2018 à 12:17 | | Répondre
  • Quel beau voyage, c'est superbe, l'endroit est vraiment magnifique! Bise, bon jeudi dans la joie et la tendresse!

    Posté par Maria-Lina, 18 janvier 2018 à 12:32 | | Répondre
  • une invitation au voyage ces photos

    Posté par marmiteetdelice, 20 janvier 2018 à 21:21 | | Répondre
  • Quel beau voyage... merci pour toutes ces jolies photos.

    Posté par Isabelle, 17 février 2018 à 11:30 | | Répondre
Nouveau commentaire